CONNAISSANCES POUR LE DEVELOPPEMENT    

Présentation   {id_article}   par CAPES Revues

Dans ce numéro du journal semestriel du Réseau de Gestion des Connaissances au Burkina (RGC-B) Connaissances pour le développement, nous livrons aux lecteurs et au public quelques écrits d’hommes de sciences (sociales, historiques, techniques et médicales) soucieux à l’invitation du Réseau à partager les connaissances et les différents savoirs et pour le développement.

Il ne s’agit pas un journal de recherches académiques, même si à un horizon moyen il est souhaitable qu’il en ait tous les attributs. Il y a au Burkina beaucoup d’écrits scientifiques académiques produits par les revues ,annales et cahiers publiés par les universitaires et les chercheurs des centres et institut de recherche qui aborde de nombreux sujets et domaines intéressant au développement au sens large du terme. Malheureusement aussi bien les exigences scientifiques que la destination première (promotion des enseignants chercheurs) ne les rendent pas accessibles au public ni même aux décideurs.

La nécessité de créer un réseau de gestion des connaissances qui établirait le pont entre les chercheurs et les acteurs de développement socio-économique dans l’optique d’une meilleure gestion du devenir du Burkina vient d’un tel constat .Le Réseau de Gestion des Connaissances au Burkina (RGC-B) sert interface à l’utilisation, la diffusion, la promotion, la génération et le partage des connaissances nécessaires au développement socio-économique du Burkina
Il compte atteindre ces objectifs à travers quatre (4) domaines d’activités majeurs :

  • Les rencontres pour partager des connaissances, favoriser les échanges entre les acteurs des développements et les chercheurs
  • La documentation en provenance et en direction de l’extérieur, enfin de susciter les échanges et stimuler la participation des Burkinabè y compris la diaspora au processus de développement,
  • La production et la promotion du savoir à travers un journal semestriel sur l’utilisation savoirs dans domaine socio-économique intitulé : connaissance pour le développement Journal animé par un conseil scientifique et un comité de lecture
  • La coopération avec d’autres réseaux de gestion des connaissances
  • Nous avons voulu créer un outil de réflexion et de dialogue entre acteurs sociaux avec comme seule exigence souci de partager les idées autour de la vaste et inépuisable problématique du développement.

Bien qu’il soit constitué d’hommes de science et d’universitaire de haut rang, le comité scientifique mis en place a plus un rôle de stimulation à l’échange et au partage des idées qu’un rôle de censeur des écrits et des idées émises
Nous demandons l’indulgence des lecteurs pour les infections de ce numéro et les invitons à réagir aux écrits à travers un dialogue fructueux pour le développement de notre pays

Dr Basga Emile DIALLA,
Directeur exécutif du CAPES

 
 
 
 
 
Newsletter

S'incrire à la Newsletter